Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’alternance, un passeport pour l’avenir !

par Cécile Morand 26 Août 2015, 16:38 Formations qualifiantes

Réaliser le BP REA par alternance, c’est le choix de 15 stagiaires du centre de formation en 2014-2015 dans diverses options : polyculture élevage, maraichage, viticulture. Cette formation se fait en lien avec le CFA AGRILIA.

Ce cycle par alternance leur permet de se confronter à la réalité du terrain agricole et ainsi mieux appréhender les différentes facettes du métier de chef d’exploitation. En effet, même si près de 75% des stagiaires n’ont pas de parents agriculteurs, la majorité souhaite s’installer. Et pour ceux dont les parents sont exploitants, ces apprentis avaient dans un premier temps eu une autre vie professionnelle dans des domaines différents, donc finalement peu d’expérience en agriculture.

De retour au centre de formation, lundi 24 août, le bilan des apprentis 1èreannée est très positif suite à cette période estivale passée sur l’entreprise. Aymeric et Jordan se font les porte-parole du groupe pour dire leur satisfaction, « nous avons gagné en autonomie, en polyvalence et surtout nos employeurs nous ont fait confiance pour les remplacer pendant leur congé !»... un gage de confiance incontestable.

Aymeric et Jordan, apprentis 1ère année

Aymeric et Jordan, apprentis 1ère année

Pour les apprentis 2ème année, Julie dit qu’elle a pris conscience réellement de son futur statut d’exploitante en l’absence de ses parents cet été : « être sur le pont à l’aube, gérer le troupeau, organiser l’emploi du temps du salarié… J’ai vraiment pu me confronter à mon futur professionnel…»

Pour ces 7 apprentis en 2ème qui finissent leur formation en octobre, l’avenir est relativement clair puisque 5 d’entre eux seront installés d’ici deux ans et un des apprentis est embauché sur l’exploitation d’apprentissage en attendant que l’exploitation sur laquelle il souhaite s’installer prépare sa venue.

Objectif atteint : l’alternance leur a permis de confirmer leur envie de travailler en tant qu’exploitant agricole et de se créer un réseau pour trouver une exploitation où s’installer.

Bon vent à eux, et surtout courage à tous pour cette dernière ligne droite avant la fin de formation !

commentaires

Haut de page