Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Découverte des métiers agricoles pour les moins de 18 ans

par Cécile Robin 20 Juillet 2015, 09:18 Orientation

Dans le cadre de la Loi de 2011, pour le développement de l’alternance et la sécurisation des parcours professionnels, la chambre d’agriculture, en sa qualité de chambre consulaire, accompagne les jeunes en découverte.

Paul Charriau, Président de l’ADPS à l’initiative de cette action explique, « ce stage de découverte est une période d’observation en entreprise d’une durée maximale d’une semaine. Il est proposé aux élèves âgés de 14 ans minimum ainsi qu’aux lycéens et s’effectue sur le temps des vacances scolaires ». L’accent a été mis sur l’accompagnement vers un projet professionnel et sur le relai d’information aux chefs d’établissement : « Il faut que la communication s’étende sur le territoire et suscite l’envie de découvrir l’agriculture. » tient à souligner Annie Hupé, elle aussi membre de l’ADPS et du bureau de la chambre.

Découverte des métiers agricoles pour les moins de 18 ans

Un jeune qui a bénéficié de ce dispositif tient à s’exprimer « je m’appelle Titouan et je suis au collège à Nort Sur Erdre en 3ème. Je suis allé voir un éleveur parce que le contact avec les animaux m’intéresse. J’ai effectué 4 jours de stage et c’était fatiguant mais c’est passé super vite. Je ne sais pas encore ce que je vais faire. ». Pour Olivier, son papa « je trouve le dispositif très bien. Mon fils a été occupé pendant les congés et ça lui a permis d’avoir une représentation concrète du métier. Je pensais qu’il aurait ainsi pu trouver un contrat saisonnier mais il est un peu jeune et trop inexpérimenté. »

Le dispositif de mise en place de ce stage est simple. La chambre d’agriculture apporte son appui à l’organisation de ces périodes d’observation en milieu professionnel. En effet, elle transmet les documents indispensables à la contractualisation (fiche de présentation, notice à l’usage des parents, fiche de renseignements, convention de stage). Le jeune trouve son lieu de stage et complète les éléments. Il joint une copie du contrat multirisque habitation ou de l’assurance scolaire/extrascolaire.

L’exploitant lui remet une copie de son contrat responsabilité civile professionnelle ou responsabilité civile entreprise pour l’accueil d’un jeune.

A réception du dossier complet, la chambre d’agriculture validera ce projet de stage par l’envoi d’un courrier à l’exploitant et aux parents du jeune.

Petit à petit cette mesure se développe Cette période d’immersion a trouvé de l’intérêt auprès de 3 nouveaux jeunes qui partiront en stage cet été.

Lors de la dernière AG de l’ADPS, Paul Charriau son président a souhaité que ce dispositif de stage de découverte soit mieux connu et utilisé

Lors de la dernière AG de l’ADPS, Paul Charriau son président a souhaité que ce dispositif de stage de découverte soit mieux connu et utilisé

commentaires

Haut de page