Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Démarrage de la formation "DMO" sud loire

par Cécile Robin 13 Février 2013, 08:03

« Les demandeurs d’emploi trouveront ils le bonheur dans le pré ? » C’était la question du journaliste qui avait participé à la journée découverte d’une exploitation agricole « voyage en agriculture » le 11 décembre dernier. Il était venu rencontrer les demandeurs d’emploi. Le dispositif multi objectif (DMO) découverte des métiers agricoles et des espaces verts financé par le Conseil Régional a été élaboré dans le but de répondre à un besoin de main d’œuvre sur le bassin du sud loire et d’Ancenis. Il a démarré le 4 février et se déroulera jusqu’au 21 juin prochain (avec des entrées et sorties permanentes) en partenariat avec l’association Trajet/Cavagri (à St Aignan de Grand Lieu) et la MFR de Machecoul. 15 stagiaires ont démarré la formation sur le site de Cavagri. La direction emploi formation a communiqué sur le territoire par le biais d’informations collectives délocalisées (maisons régionales et agences Pole Emploi). Déjà 4 « voyages » ont permis au public intéressé de venir se confronter aux métiers et d’échanger avec les agriculteurs intarissables sur leur métier.

Une partie des stagiaires en travail en salle d'activité travaillant sur des fiches métiers

Une partie des stagiaires en travail en salle d'activité travaillant sur des fiches métiers

Antoine était du voyage « j’ai un CAP en couverture et j’ai la capacité physique de travailler dehors mais mon métier ne me correspond plus. J’aimerais me lancer dans une activité de salarié en maraichage ou pourquoi pas en paysage sur de l’entretien et de la création de jardins ». Tous les profils sont représentés, Hien, assistante de gestion a de la difficulté à trouver du travail dans sa branche « notre projet, avec mon mari, serait de nous installer en élevage de porcs dans le sud Loire où nous résidons. Cette découverte est pour moi un véritable tremplin professionnel, un moyen de me confronter à la réalité du métier et de créer un lien avec les éleveurs locaux grâce aux stages.» C’est également le cas de Céline arrivée récemment en Loire-Atlantique « j’ai été salariée en maraichage mais ce qui me plairait c’est travailler dans un élevage de bovin lait ou porc. Je vis dans un secteur où l’élevage est important, alors travailler à proximité de mon domicile et continuer à m’occuper de ma famille sont mes objectifs ». Le groupe poursuivra au mois d’avril vers la pré qualification sur le site de Nantes ou de Machecoul.

commentaires

Haut de page