Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EMPLOI : et si vous recrutiez un adulte en apprentissage ?

par Marc Le Jallé 30 Août 2017, 15:17 Emploi

L’apprentissage intéresse aussi les jeunes adultes en reconversion ou réorientation professionnelle et présente une opportunité de main d’œuvre pour les exploitations agricoles.

L’alternance est sans conteste la meilleure façon de se former en agriculture ! Mais c’est aussi une piste à ne pas négliger pour les entreprises en recherche de main d’œuvre, notamment avec le recrutement d’adultes ! « Il y a forcément une différence avec un jeune en continuité de parcours scolaires » confirme Xavier AUBINAIS qui a eu pendant 2 ans Robin en apprentissage : « en reconversion, il y un projet et la volonté d’avancer », « on peut rapidement déléguer quelques tâches, former à l’utilisation des engins ». Un apprenti adulte, c’est effectivement plus fréquemment quelqu’un qui a déjà eu une première activité salariée : le comportement professionnel n’est plus le même qu’avec des adolescents ; la maturité et l’investissement dans le projet sont plus importants.  « Il y a aussi les aspects pratiques : un permis de conduire, les aspects sécurité ». « C’est aussi un plaisir pour moi : transmettre son savoir et faire progresser quelqu’un de motivé ! » précise encore Xavier.

Apprentissage possible jusqu’à 30 ans !

L’accès à l’apprentissage est d’autant facilité, confirme Sandrine LANDRIAU, chargée d’accompagnement au centre de formation de la chambre d’agriculture, grâce à la mesure expérimentale jusqu’à 30 ans. « C’est une belle opportunité pour les candidats comme pour les entreprises d’accéder à cette souplesse, l’alternance est la voie royale pour acquérir les compétences de chefs d’exploitation ou de salarié agricole ». L’accès au contrat d’apprentissage est donc possible jusqu’à l’âge de 30 ans. Cette mesure a été portée par le Conseil Départemental de Loire-Atlantique. Aussi, pour faciliter la mise en place de contrats  pour les allocataires du RSA, les entreprises pourront bénéficier d’un soutien financier de 2 000 € du Département au titre de l’aide au tutorat. Une aide au tutorat de 2 000 € en cas de recrutement d’un allocataire RSA

Pour plus d’information sur l’aide du département : loire-atlantique.fr/insertion

Pour plus d’information sur l’aide du département : loire-atlantique.fr/insertion

Envisageable sur du temps partiel ?

Depuis plusieurs années, le CFA AGRILIA enregistre une hausse significative des demandes d’exploitations agricoles intéressées par un apprenti à « temps partiel». Afin de répondre à ces besoins dans les meilleures conditions possibles, le CFA s’est rapproché du GEIQ « Agriqualif » afin de proposer une formule souple, simple et sécurisée tant pour l’employeur que pour l’apprenti.

 

Encore des opportunités à cette saison ?

La formation BPREA (polyculture-élevage, maraichage, viticulture) à Nantes peut intégrer des apprentis cet automne.

Pour tous renseignements veuillez prendre contact avec Sandrine LANDRIAU  tél. : 02 53 46 62 03 formation@loire-atlantique.chambagri.fr 

 

Un portail regroupe toutes les informations essentielles au recrutement (aides régionales et nationales, simulation de salaire…) : www.apprentissage-paysdelaloire.fr  

 

 

EMPLOI : et si vous recrutiez un adulte en apprentissage ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page