Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

3 questions à Cécile Robin

par Propos recueillis par Michel Hivert 2 Juin 2016, 07:29

3 questions à Cécile Robin

Cécile Robin vient de quitter la Chambre. Chargée d’accompagnement orientation depuis cinq ans, c’est l’occasion, avec elle, de faire le bilan de sa mission.

Cécile, pouvez-vous nous expliquer le sens de votre mission ?

« Le monde agricole a besoin de nouveaux actifs, salariés ou chef d’entreprise, le vivier familial ou traditionnel rural ne suffit pas. Il faut donc inciter les personnes qui ne connaissent pas les filières agricoles à les découvrir. C’est le sens de la mission que nous ont confié nos élus. Avec l’aide du conseil départemental, nous avons mis en place des conventionnements spécifiques, VIVL’agri, DISAGRI, pour mieux faire connaitre (pour les personnes qui en sont éloignés ou qui sont demandeurs d’emploi) la richesse du milieu agricole tout en montrant ses valeurs et sans occulter ses contraintes. Nous avons en place une plateforme d’orientation avec de nombreux outils, « info collectives » et ateliers métiers, soirées d’information, voyages en agriculture, accompagnement projet par des stages d’orientation, ADEMA ou pré qualification … »

Comment les agriculteurs se sont impliqués dans cette démarche ?

« Notre volonté est toujours d’aller au cœur des métiers, créer un lien avec les salariés et les chefs d’entreprises du secteur. Même si ces derniers sont souvent happés par le quotidien nous avons constitué au fil des ans un vrai réseau d’entreprises accueillantes. Tous ont parlé de leur métier avec passion avec une volonté de transmettre leur savoir. Ils ont su accueillir des personnes qui découvraient un monde professionnel qui leur était le plus souvent inconnu ou avec des représentations passéistes ».

Cécile, avec des chefs d'entreprises agricoles, lors de soirée métiers.

Cécile, avec des chefs d'entreprises agricoles, lors de soirée métiers.

De l’autre côté, comment les prescripteurs de l’emploi ou de l’orientation ont été associés à la démarche ?

« Les prescripteurs de l’orientation appelés aujourd’hui « valideurs de projets » apprécient notre démarche car nous sommes avec eux dans la co-construction. Les conseillers de Pôle emploi, de la mission locale et autres unités emploi du conseil Départemental apprécient notre volonté de les intégrer à notre dynamique en leur proposant des outils de découverte des métiers qui satisfassent personnes qu’ils accompagnent. De plus nous travaillons étroitement avec eux en leur proposant des journées thématiques sur des ateliers métiers et sur l’emploi agricole… De même, nous avons toujours le souci de les informer sur les candidats qu’ils nous flèchent afin d’assurer un continuum d’accompagnement, source souvent de réussite du projet pour la personne candidate à une insertion en agriculture ».

Cécile, à droite lors de "voyages en agriculture" qu'elle organisait.

Cécile, à droite lors de "voyages en agriculture" qu'elle organisait.

Par son professionnalisme et ses qualités relationnelles Cécile a permis de développer et amplifier les actions d’orientation. Qu’elle en soit remerciée. C’est Matthieu Cousin, qui reprendra son poste progressivement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page