Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rentrée des stagiaires BPA TCEEA

par Michel Hivert 30 Novembre 2015, 08:34 Formation agroéquipement

Cette semaine le centre de formation en Agroéquipement de Nozay a lancé une nouvelle formation avec 12 stagiaires de la formation professionnelle, le Brevet Professionnel Agricole « Travaux de Conduite et Entretien des Engins Agricoles (BPA TCEEA). « Les stagiaires auparavant étaient orientés vers un certificat de spécialisation « Utilisation et maintenance des matériel agricoles » mais ils n’avaient pas l’ensemble des prérequis et des bases de connaissance en agriculture pour que la formation leur soit entièrement profitable » tient à souligner Marc FOUGERE responsable du centre. Il ajoute « que les services de la Région ont entendu notre requête et permis d’ouvrir un cycle de formation mieux adapter à la sociologie des apprenants ».

En effet cette formation permet d’aborder le métier de conducteur(trice) mécanicien(ne) de matériels agricoles de façon concrète et pratique, mais aussi, comme tient à le souligner Matthieu Cousin, chargé de mission développement au centre de formation de Nozay « de revoir ou d’acquérir certaines connaissances générales nécessaires à l’exercice de ce métier par exemple en communication, agronomie, phytotechnie, économie »

La pédagogie "faire et apprendre" au cœur de ce nouveau cycle de formation, le BPA TCEEA

La pédagogie "faire et apprendre" au cœur de ce nouveau cycle de formation, le BPA TCEEA

A l’issue de cette formation, les stagiaires devront être capables d’utiliser correctement le tracteur et les machines agricoles (conduite, réglages, …) et de réaliser la maintenance courante de ces matériels (entretien, dépannage, réparations de premier niveau, réglages,…)… et cette formation fait la part belle à la pédagogie d’ateliers basée sur le modèle "faire et apprendre".

Mais ce qui réjouit Gérard BESNIER, coordinateur pédagogique à Nozay « c’est de travailler davantage avec les collègues du centre de formation de Nantes, d’échanger nos savoir-faire pédagogiques pour enrichir encore les modes d’apprentissage de nos apprenants ». En écho à ces propos Bernard GUILLAMOT, son homologue du centre de formation de Nantes ajoute que « nous avons pu travailler en concertation très étroite sur le montage du ruban pédagogique et surtout sur les situations pratiques réelles d’évaluation permettant de valider sur les stagiaires dans la progression de leurs apprentissages ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page