Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les apprentis BP REA à la découverte de l’agriculture croate

par Cécile Morand 7 Octobre 2015, 08:15 Formations qualifiantes

Le 27 septembre à 11h00, nos apprentis BP REA de 1ère année rejoignaient un groupe de BTSA ACSE des Herbiers pour un voyage d’une semaine à destination de la Croatie. Ce voyage encouragé et payé en partie par la région et à l’initiative d’AGRILIA pour promouvoir l’ouverture des jeunes sur les autres pays européens et une agriculture différente.

Partir en Croatie a été intéressant à plusieurs titres : découvrir un pays de l’est méridional avec une histoire riche qui a eu différentes nationalités, a vécu récemment une guerre avant d’être indépendant en 1991, un pays qui intègre progressivement l’union européenne et donc une agriculture qui se modernise tout en gardant son caractère propre.

Le groupe d'apprentis BP REA et BTSA

Le groupe d'apprentis BP REA et BTSA

Lundi, un responsable de la chambre d’agriculture de la région d’Istrie nous recevait pour présenter les particularités de l’agriculture de cette petite région montagneuse et littorale. Sur un territoire de 3600 m2 soit 5% de la Croatie, pour préserver l’agriculture modeste de cette région, un plan de sauvegarde d’une race locale a été mis en place. Le bœuf Boskarin valorise au mieux le terroir et offre une viande de qualité aux exploitants qui la vend au mieux en ayant le moins d’intrants possible. C’est ce que nous a expliqué une famille d’agriculteur en fin de matinée. Après un déjeuner dans la ville de Pula connut pour ses monuments romains, nous avons rencontré le dirigeant d’une entreprise leader de la production d’huile d’olive et de vin réputée dans cette région. Nous avons pu déguster ces produits par la suite.

Le bœuf Boskarin

Le bœuf Boskarin

Mardi, après la visite dans le froid glacial de la « bourra » (vent cousin de notre mistral) d’une petite structure de production de petits fruits, nous avons rencontré le responsable d’une des plus grandes coopératives apicoles croates. Ce producteur dispose de 150 ruches et transforme le miel de d’autres producteurs. Ce producteur est, à la base, informaticien et grâce à cette expérience, il a mis en place un système informatique ingénieux capable de peser la ruche et de mesurer différents paramètres tel que la température, humidité. Toutes ces données sont envoyées sur son téléphone. L’après midi nous avons pu Vincent rappelle "que c’est la 5ème ville croate, qu’elle dispose d’université et que pendant la 2nde guerre mondiale elle a été détruite à 60%. Ces bombardements ont permis de retrouver des vestiges romains jusqu’ici oubliés. Pour finir, elle est la seule ville au monde à disposer d’un orgue de mer…"

Chez le responsable d’une grande coopérative apicole croate

Chez le responsable d’une grande coopérative apicole croate

A la découverte des villes de Pula et de Zadar.

A la découverte des villes de Pula et de Zadar.

Mercredi, nous avons pu comparer le système scolaire français et croate. Comme Timothée, apprenti BP REA le souligne : « il est intéressant de constater que le système scolaire croate mélange plusieurs filières de formation dans un même établissement ». En effet, le lycée visité accueille à la fois des formations de boulanger, d’assistant vétérinaire, de maraicher. Puis nous avons fait route vers l’exploitation familiale porcine Roca à Stankovci qui produit un jambon fumé croate d’excellente qualité. Les porcs sont engraissés dans un bâtiment sur aire paillée. Une fois abattus, les porcs sont vendus sur les marchés locaux ou dégustés directement dans l’auberge de l’exploitation. Les apprentis retiennent une visite passionnante, un accueil chaleureux et un cadre magnifique. Ils pu apprécier un excellent repas. « Un vrai festin, ça change des mini sandwichs quotidiens… » de l’avis de tous !

L’après midi nous étions accueilli à la compagnie « Vrana » pour la présentation de cette grande entreprise agricole. Sur une surface de 1 000 hectares, elle compte une production laitière de 2 millions de litres de lait vendus à Lactalis, 80 000 poules pondeuses et la production maraichère. La conduite technique laitière s’approche beaucoup de ce que nous connaissons en France.

Le groupe accueilli au sein d'un Lycée croate

Le groupe accueilli au sein d'un Lycée croate

La journée de jeudi a permis de découvrir le splendide parc de Plitvice d’une surface de 296 m2 comprenant 16 lacs, de multiples cascades et abrite plus de 1 000 ours et une centaine de loups.

Vendredi, avant dernier jour du voyage, direction Venise pour une découverte commentée de la ville et s’approcher tranquillement de l’aéroport du retour !

En échangeant avec les apprentis, ils retiennent de ces visites d’exploitation des systèmes certes majoritairement de taille modeste mais misant sur la qualité à défaut de pouvoir produire davantage et dégageant une valeur ajoutée intéressante. Ils sont très touchés par l’accueil chaleureux des croates sur la majorité des sites (gâteaux et breuvages fait maison).

Le très beau site de Plitvice

Le très beau site de Plitvice

commentaires

Haut de page