Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Viticulture : Embaucher pour préparer sa succession

par Bruno GROLLIER 18 Mars 2015, 09:23

Quand on songe à la retraite, il n'est pas toujours simple de trouver un successeur. Grâce au dispositif RHplus(1), le Domaine de la Tourlaudière est en passe de réussir cette transition.

 

Avec le départ en retraite de Roland PETITEAU et l’installation de son fils Romain, le Domaine de la Tourlaudière est à une période charnière de son développement.

« Pour anticiper mon départ, on devait recruter et former un salarié qui puisse me succéder à la vigne et qui ait, dans l’idéal, un projet d’installation. Ce projet nous a demandé un gros travail de réflexion et imposé l’acquisition de nouvelles compétences…, celles d’employeur et de tuteur. Pour nous aider, on a fait appel au conseiller emploi de la Chambre d’Agriculture qui nous a accompagné dans notre démarche à travers le dispositif RHplus du Conseil Général » explique Roland PETITEAU.

Au Domaine c’est Romain qui vinifie et commercialise. « Avec mes parents, on voulait recruter un salarié pas forcément expérimenté mais surtout très motivé par la conduite du vignoble. L’idéal étant un jeune de mon âge, avec qui je pourrai créer des liens pour alimenter un projet d’association.».

de gauche à droite Romain PETITEAU, Benjamin MOREL et Roland PETITEAU

de gauche à droite Romain PETITEAU, Benjamin MOREL et Roland PETITEAU

C’est Benjamin MOREL qui a été recruté. « Après un IUT, j'ai été sommelier en Angleterre et caviste à Paris. Suite à un voyage en Nouvelle Zélande où j'ai découvert le travail de la vigne, j’ai décidé de me former au métier de vigneron. Je me suis inscrit en BPREA viti-oeno à la Chambre d’agriculture et pendant ma formation j’étais en contact régulier avec les conseillers emploi qui travaillent en réseau avec le service formation. C’est eux qui m’ont mis en relation avec mes employeurs actuels. Ça m’a énormément aidé. »

Roland PETITEAU est aujourd’hui le tuteur de Benjamin et toute l’équipe voit d’un bon œil l’arrivée de ce jeune. « Malgré qu’il soit débutant, on voit bien qu’il possède les qualités requises pour ce travail exigeant. Très motivé, posé, consciencieux, il apprend vite. Mais le principal avantage pour nous c’est de former quelqu’un qui soit en dynamique de projet. En contrepartie nous devons être attentif et développer des réelles compétences d’employeur : anticiper, organiser, planifier le travail, transmettre nos savoir-faire, passer des consignes, savoir écouter, évaluer, motiver. C’est en cela également que l’accompagnement RHplus nous a beaucoup aidé.

(1) RH+ est un dispositif d'accompagnement de la gestion des ressources humaines dans les TPE agricoles, artiisanales ou industrielles financé par le Conseil Général de Loire-Atlantique.

commentaires

Haut de page