Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rencontre annuelle de la Chambre et de l’ADPS avec les établissements de formation agricole

par Michel Hivert 13 Octobre 2014, 07:54 enseignement agricole

17 chefs d’établissements d’enseignement agricole départemental se sont réunis la semaine passée pour évoquer ensemble la situation de la rentrée et définir des axes de travail en commun pour cette année scolaire : « Cette réunion annuelle est importante… Elle nous permet de nous retrouver entre différentes familles d’enseignement, ce qui n’est pas souvent le cas » affirme Hubert Hougnon, directeur de la fédération départementale des MFR.

En effet, cette journée donne la possibilité de faire le point sur la situation de rentrée dans chaque établissement et de partager les préoccupations. « Si les effectifs sont plutôt satisfaisants dans les classes de 4e et 3e, en revanche nous avons senti des chefs d’établissement inquiets des flux de rentrée en seconde» souligne François Guyot, président de la commission formation de la Chambre d’agriculture. « Une autre source d’inquiétude, c’est la baisse des effectifs départementaux en BTSA ACSE, diplôme phare de l’installation en agriculture, d’où le soutien à l’ouverture de deux sections en apprentissage, l’un à Carquefou, l’autre à Derval » tient à ajouter François Guyot.

Rencontre annuelle de la Chambre et de l’ADPS avec les établissements de formation agricole

Les responsables des lycées et CFA départementaux ont salué le travail de la Chambre d’agriculture en matière de mobilisation des professionnels sur les jurys d’examens et sur la proposition d’un catalogue de formation à destination des élèves et des enseignants. Celui-ci s’est enrichi cette année de thèmes sur l’adaptation pédagogique des enseignants à la transition agro-écologique de l’agriculture. Dans cette optique, Patrick Louis, directeur conseil aux entreprises de la Chambre d’agriculture a tenu à souligner « Nous proposerons aux élèves cette année de participer au programme Innov’action sur des entreprises agricoles et nous organiserons au printemps une formation à destination des formateurs sur la méthode de diagnostic agro-écologique d’une exploitation ».

Jean Guimas, vice-président de l’ADPS a présenté ensuite la nouvelle maquette de la « Bourse citoyenne », nouvellement baptisée « Bourse d’entreprendre ». « Nous souhaitons grâce à celle-ci encourager l’initiative de jeunes du milieu rural, hors cursus scolaire, à faire émerger de nouveaux projets ; le cahier des charges prend pour ce faire les dimensions suivantes : l’esprit d’ouverture, la notion de partenariat, la prise de responsabilité et l’autonomie… », précise-t-il.

Afin d’aider les jeunes à découvrir le milieu agricole, la Chambre et l’ADPS souhaitent apporter leur pierre à l’orientation scolaire. Aussi la Chambre se propose d’être service instructeur du dispositif « Période d’observation professionnelle des jeunes de moins de 18 ans ». Pour Cécile Robin, chargée d’accompagnement en orientation, et cheville ouvrière de cette mesure, « Cela permettra à des jeunes de découvrir le milieu agricole pendant une semaine durant les vacances scolaires, pour parfaire leur souhait d’orientation ». « C’est une initiative heureuse car nous avons effectivement besoin de cet outil qui permet aux jeunes de mieux voir vivre les métiers et de faire un choix d’orientation scolaire et professionnelle en connaissance de cause » a tenu à ajouter Yves Blin, directeur du CFA Jules Rieffel en écho à cette proposition.

Voilà autant d’exemples qui montrent une forte dynamique entre la Chambre d’agriculture et l’ADPS avec le réseau de l’enseignement agricole départemental.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page