Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Témoignages d'apprentis en BP REA

par Michel Hivert 22 Juillet 2014, 10:50 Formations qualifiantes

Le centre de formation de la chambre accompagne 16 jeunes en alternance. Certains ont le statut d’apprenti sous couvert de notre CFA régional, AGRILIA, d’autres en contrat de pro. A l’issue de la première année les apprentis ont tenu à faire le bilan de cette année. Selon Cécile Morand, formatrice coordinatrice des formations en alternance, « le groupe de première année a bien fonctionné cette année, car nous avons mieux articulé les plages de formation et surtout renforcé les plages d’échanges à chaque retour d’entreprise ».

Témoignages d'apprentis en BP REA

Le maître d’apprentissage tient une place importante dans l’apprentissage du métier et Valentin de son côté tient à souligner « l’importance du suivi de Cécile qui fait un lien permanent entre les acteurs pour fluidifier les relations ». Pour Ludovic la formule de l’apprentissage « nous permet d’être sur le terrain, de voir les travaux agricoles sur l’ensemble d’une année ». Pour Kevin ces repères pratiques sont déterminants « car la maitrise des gestes professionnels sont importants en élevage ». Stéphane tient à ajouter que l’expérience acquise lui permet de prendre déjà des responsabilités : « on me fait de plus en plus confiance et c’est bien ». « Le dialogue, l’échange avec le maître d’apprentissage sont déterminant pour la réussite de notre parcours et le fait d’être mis en confiance nous permet de donner le meilleur de nous-même » souligne Kevin. Dans le même esprit Sandy se dit très satisfaite de son année « avec mon maitre d’apprentissage en cultures maraichères, les échanges sont riches et il me laisse facilement prendre des initiatives et on partage les responsabilités ; et d’ajouter « Plus besoin de prouver que les femmes ont toute leur place en agriculture ».

Stagiaires et apprentis BP REA lors d’une séance pédagogique en agronomie

Stagiaires et apprentis BP REA lors d’une séance pédagogique en agronomie

L’alternance théorie pratique est riche mais peut-être parfois déroutante comme l’affirme Malek « il a nécessité à chaque phase de renouer le fil ». Pour Valentin, c’est une vraie richesse « car on peut transposer le terrain ce qui l’on a vu au centre de formation et également échanger sur nos pratiques entre nous et avec les formateurs ».

En bref pour tous ces jeunes apprentis un bilan très positif de leur année avec un bémol de la part de Ludovic, chargé de famille, « sur le plan financier c’est un peu chaud car le revenu reste faible ». Tous se disent armés pour la seconde année bâtie davantage sur des objectifs de gestion, de raisonnement économique de l’exploitation et de construction du projet… car la plupart à terme visent l’installation.

commentaires

Haut de page