Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Apprentissage et agriculture

par Michel Hivert 16 Juillet 2014, 11:46 Formations qualifiantes

Avec une situation de l’emploi dégradée, les pouvoirs publics font feu de tout bois pour inciter les employeurs à embaucher. De plus en plus on parle de l’apprentissage comme voie d’excellence comme le pratique nos voisins allemands et suisses. La chambre d’agriculture dans ce cadre a un double rôle ; d’abord règlementaire le service apprentissage de la Chambre d’agriculture 44 enregistre les contrats et assure l’interface entre les signataires et les services administratifs. De plus le centre de formation de la Chambre d’agriculture est partenaire de plusieurs CFA, le CFA Jules Rieffel (site de Nozay) pour le BP Agroéquipement et le CFA Agrilia (site Nozay et Derval) avec deux certificats de spécialisation « productions laitières » et « tracteur et machines, Utilisation maintenance. Pour François Guyot président de la commission formation « plus que jamais l’agriculture a besoin de bras aussi nous avons le souhait de développer encore notre section apprentissage en productions agricoles adossée l’appareil de formation continue du centre de formation ».

La semaine passée, le préfêt a réuni autour d'un "SPED apprentissage" tous les acteurs et prescipteurs de l'alternance afin de relancer l'apprentissage, dont la chambre d'agriculture..

La semaine passée, le préfêt a réuni autour d'un "SPED apprentissage" tous les acteurs et prescipteurs de l'alternance afin de relancer l'apprentissage, dont la chambre d'agriculture..

En effet depuis 2011, le groupe de formation en BPREA en alternance compte 16 à 20 apprenants par an (apprentissage et contrat de professionnalisation) et il faut selon François Guyot que les effectifs se développent car notre offre s’appuie sur trois métiers, polyculture élevage, cultures légumières et viticulture œnologie ».

Outre les difficultés pour les très petites entreprises de prendre un apprenti, les métiers de l’élevage et cultures spécialisées (maraîchage conventionnel et viticulture) sont pourvoyeurs d’emploi mais peine à recruter des jeunes non issus du milieu par défaut d’attractivité. Stéphane, apprenti en BP REA à la chambre, non issu du milieu a fait le pari de l’agriculture « pour moi cette formule d’alternance est idéale car elle nous permet par des aller-retour théorie- pratique de nous placer dans des situations d’apprentissage idéales… en plus sur le terrain le chef d’entreprise nous fait confiance en nous mettant en situation d’autonomie et de responsabilité ».

Pour renforcer le poids des parcours alternés au sein du centre de formation, outre une meilleure communication sur ce dispositif « nous avons la volonté de renforcer la valorisation de l’apprentissage auprès des employeurs chefs d’entreprise agricoles via la « Bourse pour l’Emploi en Agriculture » affirme Sandrine Landriau, chargée d’accompagnement en formation. « De plus lors de salons de l’emploi de l’automne nous allons mieux valoriser cette voie de réussite ».

Stéphane, apprenti, avec Sandrine, chargée d'accompagnement.

Stéphane, apprenti, avec Sandrine, chargée d'accompagnement.

Les formations par apprentissage au Centre de formation de la chambre :

Sur le site de Nozay (Tél. : 02 53 46 60 16)
BP Agroéquipement avec le CFA Jules Rieffel

Sur les sites de Nozay et Derval (Tél. : 02 53 46 60 16)
CS productions laitières et le CS TMA avec le CFA Agrilia

Sur le site de Nantes (Tél. : 02 53 46 60 53)
BPREA polyculture élevage, cultures légumières, viticulture œnologie avec le CFA Agrilia

commentaires

Haut de page