Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’alternance : combinaison gagnante « formation-pratique »!

par Cécile Morand 24 Avril 2014, 14:08 Formations polyculture élevage

La formation qualifiante BPA et BP REA peut se préparer par alternance. C’est le choix fait par 16 stagiaires cette année au centre de formation de la Chambre d’Agriculture. Ce groupe compte 11 stagiaires non issus du milieu agricole. L’alternance peut être un tremplin très intéressant pour des personnes qui souhaitent se réorienter. C’est le cas de Christelle, qui a commencé à l’aube de ses 40 ans, en novembre 2012, la formation BP REA. Elle finira sa formation en octobre 2014. Un parcours long mais enrichissant.

Christelle fait un bilan très positif de cette formation qui offre la possibilité d’obtenir un diplôme et surtout d’acquérir une expérience indispensable avant de s’installer ou d’être un salarié autonome et polyvalent. Après différentes expériences en usine où elle « ne voyait pas de perspective d’évolution et ne se sentais pas reconnue dans ce qu’elle faisait », elle a décidé de tourner une page de sa vie professionnelle mais cela ne se fait pas à la légère surtout quand on a 4 enfants. La formation par alternance a été un moyen pour elle de se rassurer : « je n’avais pas de connaissances techniques quand j’ai voulu commencer la formation, je voulais être sûre que l’agriculture était bien le domaine professionnel dans lequel je pensais pouvoir m’épanouir demain ».

Christelle

Christelle

Il a fallu trouver un employeur qui accepte de lui donner sa chance : « je comprends que financièrement cela peut être dur d’embaucher quelqu’un qui ne va pas être tout le temps présent sur la ferme et pas forcément opérationnel les premiers mois mais c’est tellement important de nous donner notre chance... ». Le groupement d’employeur Entraide Rurale de Redon a dès le départ perçu la forte motivation de Christelle et lui a permis de trouver un exploitant qui veuille bien lui permettre de tenter cette nouvelle aventure professionnelle.

Cette embauche s’est révélée être une très formidable rencontre professionnelle car Christelle et Jean Charles BOURREAU, l’exploitant chez qui elle est en contrat de professionnalisation aujourd’hui, envisagent de s’associer en GAEC en novembre 2014 ! « Je sais que je n’aurais pas fait le pas de m’installer si rapidement après ma formation si je n’avais pas choisi l’alternance mais aujourd’hui je sais que ma vie professionnelle ne fera pas sans les vaches ! Je suis sûre que le travail en agriculture me convient».

Le groupe BP REA lors du bilan intermédiaire de février dernier

Le groupe BP REA lors du bilan intermédiaire de février dernier

commentaires

Haut de page