Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les systèmes fourragers au menu du CS LAIT

par Yves Duchatelle avec Jean Claude Huchon 10 Mars 2014, 15:09

Le certificat de spécialisation CS « conduite d’un élevage laitier » mis en place par Agrilia-formation, c’est une formation, d’octobre à juin, alternant des périodes en exploitation agricole -34 semaines- chez un maître d’apprentissage, et des périodes en centres de formation (13 semaines) ; à la fois aux Trinottières (Maine-et-Loire) et à Derval et Nozay (Loire-Atlantique).

Ces deux dernières semaines ont été particulièrement consacrées aux cultures fourragères : la gestion de l’herbe et les différents types de prairies, les légumineuses de fauche, les dérobés, le maïs ….., mais aussi aux différents systèmes fourragers, avec une méthode pédagogique active, maintenant bien rodée, pilotée par le tandem partenarial constitué de Jean-Claude Huchon (CA44) et Patrick Litou (ECLA44) : visites de fermes fonctionnant selon divers modes, puis travail en petits groupes pour décrire, analyser et décortiquer chacun des systèmes, pour ensuite en restituer les points essentiels et ouvrir le débat en plénière: performance de production, souplesse des calendriers, robustesse du système en cas d’aléas…

Les systèmes fourragers au menu du CS LAIT

Démarche riche d’enseignements et de perspectives, à en juger par les réactions des apprentis : « au-delà de la technique pointue, j’avais besoin de repères, de comprendre les indicateurs d’un système », « ça va être intéressant de regarder de près comment ça se présente chez mon maître d’apprentissage » ou encore « je suis impatient de voir, prochainement en avril, les conséquences des choix techniques sur les résultats économiques ».

En effet, la suite du programme, pour ces apprentis, c’est effectivement l’analyse technico-économique du système fourrager et du système de production dans son ensemble, avec les composantes des coûts de production en allant jusqu’au prix de revient du litre de lait.

Intéressant aussi de constater les conjonctions de problématiques et les proximités de calendrier entre l’actualité professionnelle et la formation. L’ ensemble des partenaires du groupe de travail LAIT de Loire-Atlantique, avec en tête Chambre d’Agriculture et Elevage-Conseil, entourés des membres de la filière et de la Recherche, s’étaient retrouvés le 18 février dernier pour évoquer les atouts du Grand-Ouest, les opportunités prochaines à saisir à faire du lait dans nos régions … Il n’y aura pas qu’une seule façon de produire mais de multiples, adaptées à chaque exploitation, avec une approche-système mûrement réfléchie.

La formation comme outil de réflexion et d’accompagnement des grands enjeux de la profession, voilà qui colle bien à ce CS Production laitière et à la démarche d’Agrilia-Formation.

commentaires

Haut de page